Si, Acepto
Esta web utiliza cookies para obtener datos estadísticos de la navegación de sus usuarios. Si continúa navegando consideramos que acepta su uso. Leer más

Charles Lapicque. Le Dérangeur

Bouchet, Philippe
Charles Lapicque. Le Dérangeur
Charles Lapicque. Le Dérangeur

Charles Lapicque. Le Dérangeur

Bouchet, Philippe
45,30€ 20,00€
Disponible

La peinture de Charles Lapicque atteste dès l'immédiat après-guerre d'une totale indépendance vis-à-vis de courants multiples. L'artiste se montre libre dans une peinture figurative dont il ne cessera de donner une image très personnelle, audacieuse et par là même dérangeante, sa figuration apparaissant souvent à la limite de l'abstractio...
[Leer mas...]

Editorial
ISBN13
ISBN10
Tipo
Año de Edición
Idioma
Encuadernación

La peinture de Charles Lapicque atteste dès l'immédiat après-guerre d'une totale indépendance vis-à-vis de courants multiples. L'artiste se montre libre dans une peinture figurative dont il ne cessera de donner une image très personnelle, audacieuse et par là même dérangeante, sa figuration apparaissant souvent à la limite de l'abstraction. Catalogue de l'exposition"Charles Lapicque, le dérangeur" présentée à Issoudun, musée de l'Hospice Saint-Roch (du 7 mars au 1er juin 2009). Simultanément inventeur de formes, d'espaces et de couleurs, créateur sacrant, il incarne tout à la fois l'audace, l'indifférence aux modes et le plaisir de peindre. Ingénieur dans la distribution de l'énergie électrique après avoir été élève à l'école centrale, préparateur de physique à la faculté des sciences de Paris avant de soutenir une thèse de doctorat sur "L'optique de l'oeil et la vision des conteurs", Charles Lapicque (1898-1988) devient, dès le début des années quarante, un modèle à suivre pour nombre d'artistes de sa génération. Le peintre occasionnel qu'il a été se transforme alors en un précurseur et un expérimentateur d'une rare liberté qui met en relief l'aventure exceptionnelle de sa vie, faisant de lui l'un des peintres français les plus surprenants de sa génération. Auteur de textes théoriques, philosophe, musicien, sportif aussi, il est un homme complet, "un renaissant du XXe siècle" qui se plaît à puiser dans la culture classique qui est la sienne des accents sublimes, originaux, parfois incongrus, souvent baroques dans leurs démesures. A l'image de son personnage, en même temps drôle et austère, solennel et cocasse, classique et iconoclaste, impétueux et prévenant, sa peinture aux sujets souvent convenus ose rompre avec toutes les formules, les conventions et les certitudes du bon goût. Il est, tel que le qualifie la critique, un " empêcheur de tourner en rond", un " dérangeur".