Si, Acepto
Esta web utiliza cookies para obtener datos estadísticos de la navegación de sus usuarios. Si continúa navegando consideramos que acepta su uso. Leer más

À la recherche du temps perdu: Du côté de chez Swann ; A l'ombre des jeunes filles en fleur ; Le côté de Guermantes ; Sodome et Gomorrhe ; La ... disparue ; Le temps retrouvé (Quarto)

Marcel Proust Jean-Yves Tadié
À la recherche du temps perdu: Du côté de chez Swann ; A l'ombre des jeunes filles en fleur ; Le côté de Guermantes ; Sodome et Gomorrhe ; La ... disparue ; Le temps retrouvé (Quarto)

À la recherche du temps perdu: Du côté de chez Swann ; A l'ombre des jeunes filles en fleur ; Le côté de Guermantes ; Sodome et Gomorrhe ; La ... disparue ; Le temps retrouvé (Quarto)

À la recherche du temps perdu: Du côté de chez Swann ; A l'ombre des jeunes filles en fleur ; Le côté de Guermantes ; Sodome et Gomorrhe ; La ... disparue ; Le temps retrouvé (Quarto)

Marcel Proust Jean-Yves Tadié
36,50€
Disponible

«Que celui qui pourrait écrire un tel livre serait heureux, pensais-je, quel labeur devant lui ! Pour en donner une idée, c'est aux arts les plus élevés et les plus différents qu'il faudrait emprunter des comparaisons ; car cet écrivain, qui d'ailleurs pour chaque caractère en ferait apparaître les faces opposées, pour montrer son volum...
[Leer mas...]

Editorial
ISBN13
ISBN10
Tipo
Páginas
Año de Edición
Idioma
Encuadernación



«Que celui qui pourrait écrire un tel livre serait heureux, pensais-je, quel labeur devant lui ! Pour en donner une idée, c'est aux arts les plus élevés et les plus différents qu'il faudrait emprunter des comparaisons ; car cet écrivain, qui d'ailleurs pour chaque caractère en ferait apparaître les faces opposées, pour montrer son volume, devrait préparer son livre minutieusement, avec de perpétuels regroupements de forces, comme une offensive, le supporter comme une fatigue, l'accepter comme une règle, le construire comme une église, le suivre comme un régime, le vaincre comme un obstacle, le conquérir comme une amitié, le suralimenter comme un enfant, le créer comme un monde sans laisser de côté ces mystères qui n'ont probablement leur explication que dans d'autres mondes et dont le pressentiment est ce qui nous émeut le plus dans la vie et dans l'art. Et dans ces grands livres-là, il y a des parties qui n'ont eu le temps que d'être esquissées et qui ne seront sans doute jamais finies, à cause de l'ampleur même du plan de l'architecte. Combien de grandes cathédrales restent inachevées !» Marcel Proust, Le Temps retrouvé.
Écrivain né et mort à Paris (1871-1922). Fréquente assidûment les milieux mondains et les salons littéraires de son temps. Adopte les conceptions esthétiques de Ruskin qu'il traduit. À la mort de sa mère, en 1905, s'isole de plus en plus dans sa chambre, luttant contre des crises d'asthme, pour parachever jusqu'au dernier instant son ?uvre majeure, dont plus d'un tiers sera posthume.